Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sur des films                     Sur des films
             
Ozzy Gorgo - "L'écranophile", Ed : Galgal, 1988-2007, Page créée le 15 août 1998

 

-

Pas de plaisir sans timidité, et sans éradication de la timidité [Le plaisir (et ses petits tracas), film de Nicolas Boukhrief, 1997]

   
   
   
                 
                       

logo

 

Le principe de construction du film est additif : on part d'un personnage (garçon) qui rencontre une fille, laquelle va se marier avec un (autre) garçon, lequel rencontre une autre femme, laquelle va retrouver son mari, lequel couche avec un gay, lequel a une soeur, laquelle rencontre le meurtrier en série, qui la tue... Là-dessus, le film s'arrête.

Histoires malheureuses, voire terribles, de douleur, de jouissance et de mort. Il y a de tout : l'actrice hard, l'infirmière sur champ de guerre, le militaire qui ne marchera plus jamais, etc etc... Pas un seul ne sort indemne (sauf peut-être le second personnage, l'infirmière, mais elle est tellement naturelle, c'est presque le seul personnage humain du film). La plupart sont amoureux, mais il s'agit d'un amour impossible. etc...

Un baiser passe de l'un à l'autre. Ils s'embrassent à fond, dans la bouche, mais au fond, ils ne se parlent pas. Le baiser buccal (clôture) remplace la voix (ouverture) et les précipite dans une logique mortifère. J'en déduis : Quand le baiser (ou le rapport sexuel) se substitue à la voix, il peut être mortel.

 

 

Principe de base : la timidité est l'ennemie du plaisir. C'est à la fois une citation du film et un principe pervers, lequel doit être associé au principe inverse : Le plaisir ne peut durer qu'avec timidité, qui semble être la véritable morale du film, car tous les personnages qui pratiquent l'excès de plaisir (sans timidité) finissent par disparaître.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Films
CinemaChrono

1997.BO.UKH

zm.Boukhrief.1997

Rang = YBoukhrief
Genre = MH - NP