Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Profession de foi pour un concept d'œuvre                     Profession de foi pour un concept d'œuvre
Sources (*) : Derrida, notre époque               Derrida, notre époque
Jacques Derrida - "L'université sans condition", Ed : Galilée, 2001, p40

 

Le travailleur (Heinrich Hoerle, 1923) -

Dans l'université : faire venir l'inouï

La mutation du concept d'oeuvre dans le travail universitaire participe d'une autre mutation, absolue, radicalement nouvelle, qui transforme l'espace public

Dans l'université : faire venir l'inouï
   
   
   
Derrida, nos tâches Derrida, nos tâches
L'oeuvre, au - delà du performatif               L'oeuvre, au - delà du performatif  
L'œuvre, son concept, son principe                     L'œuvre, son concept, son principe    

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

1. Ce qui arrive dans le monde.

Pour nommer ce qui arrive aujourd'hui, on parle couramment de mondialisation. Mais de quoi s'agit-il exactement? Tout se passe, écrit Derrida, "comme si la fin du travail était à l'origine du monde". Etrange formulation où il insiste sur le "comme si". Ce n'est plus le travail réel qui domine, mais une puissance de virtualisation absolument nouvelle (p25), un autre type de jugement qui vient en plus, en excès, qui déconcerte, une supplémentation qui pousse à l'engendrement d'œuvres singulières. L'espace public est transformé par l'accélération des rythmes, les technologies de délocalisation, de communication, d'information, de discussion, de publication, d'archivation, les nouveaux modes de production de savoir qui brouillent les distinctions entre travail, activité, production, métier, profession (p50). Cette "mutation absolue" (p56) invite à une nouvelle critique de l'humanisme, à de nouvelles Humanités qui traiteraient autrement de l'histoire, de l'idée et de la figure de l'homme (p68).

 

2. Ce qui arrive dans l'université.

Alors que certains travailleurs continuent à produire des objets substantiels, concrets, d'autres ne produisent que des médiations, des transmissions, des informations ou des études qui ne laissent d'autres traces que virtuelles. La transformation de l'essence de l'université (p47) se produit dans ce contexte. Dans l'université classique, en principe, on ne produit que du savoir - pas des oeuvres. Mais dans l'université d'aujourd'hui, selon Derrida, le fantasme de maîtrise souveraine du savoir, de la pensée, des conventions ou des institutions n'est plus tenable. Le fait d'enseigner, de professer, suppose une profession de foi. L'oeuvre fait événement. En arrivant (p56), elle déborde l'opposition du constatif et du performatif, elle contribue à dissocier une pensée de l'inconditionnalité de toute croyance en une souveraineté indivisible (p76). Il faut, pour rendre compte de cette mutation, une œuvre toute autre, un autre concept d'œuvre.

CITATION : "Les premiers exemples d'œuvres qui viennent à l'esprit sont des œuvres d'art (visuel, musical ou discursif, un tableau, un concerto, un poème, un roman). Mais nous devrions étendre ce champ, au moment où, interrogeant l'énigme du concept d'œuvre, nous essaierions de discerner le type propre du travail universitaire, et notamment dans les Humanités. Dans les Humanités, on traite en particulier des œuvres, sans doute (œuvres d'art, d'art discursif ou non, littéraire ou non, œuvres canoniques ou non). Mais en principe le traitement des œuvres, dans la tradition académique, relève d'un savoir qui, lui, ne consiste pas en œuvres. Professer ou être professeur, dans cette tradition qui est justement en cours de mutation, c'était sans doute produire et enseigner un savoir tout en professant, c'est-à-dire en promettant de prendre une responsabilité qui ne s'épuise pas dans l'acte de savoir ou d'enseigner." (L'Université sans condition, pp39-40). [voir une analyse plus détaillée de cette citation ici].

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
CorpusOeuvre

FD.LDF

DerridaCtp

FD.LKD

UniversiteFaire

LE.LLK

DerridaTache

GO.LGO

ArchiOeuvrePerformatif

CE.LCE

ArchiOeuvreMutations

GF.LLO

UOeuvreEnigme

Rang = OOeuvreEnigme
Genre = MR - IB