Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la différance                     Derrida, la différance
Sources (*) : Derrida, la réserve               Derrida, la réserve
Jacques Derrida - "L'écriture et la différence", Ed : Seuil, 1967, p285

 

Vent de feu (Klee, 1923) -

Rien n'assure que le garant réponde

La différance rassure dans une économie, elle met en réserve; la refuser, c'est refuser l'oeuvre et aussi se protéger contre le retour des différences

Rien n'assure que le garant réponde
   
   
   
Et il faut préférer ce qui rompt avec l'économie Et il faut préférer ce qui rompt avec l'économie
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Analysant la position d'Antonin Artaud, Jacques Derrida note que la différance ne peut se manifester que dans un "système de relais organiques". Elle se distribue autour d'un "objet, livre ou livret". C'est cette stabilité organique qui est refusée par Artaud. Il faut que le théâtre reste illisible. La parole ne devrait même pas s'y articuler, mais seulement s'y souffler. Mais peut-il y avoir souffle, pure sonorité ou intonation (p282), sans cette réserve que procure la différance? Pour qu'une présence soit annoncée dans un représentant, il faut qu'elle soit différée, retardée, renvoyée, reportée, mise en réserve. Le furtif, au sens d'Artaud, ne peut pas exister sans la différance - structure la plus générale de l'économie. La différance est le concept de l'économie, à condition de ne pas la prendre au sens d'une conscience ou d'un calcul économique (Positions p17), [mais elle est aussi le concept de l'anéconomie].

En s'abandonnant, en se laissant souffler la parole, en acceptant la séparation, la délégation, on permet l'accumulation, la capitalisation, la mise en sécurité. C'est l'archi-phénomène de la réserve, qui protège de la peur et du danger. La position paradoxale d'Artaud, sa folie, c'est que d'une part il rejette violemement la séparation qu'il accuse de vol, de trahison, mais que d'autre part il voudrait restaurer le danger.

 

 

Antonin Artaud rejette la réserve (comme Bataille par son opération souveraine) car il veut nous rendre à ce qu'il appelle le Danger, avec un grand D, ne pas se laisser souffler la parole, ne pas réduire le théatre au langage articulé.

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDifferance

ME.KQQ

DerridaReserve

DO.GGF

ProGarant

PD.JUI

ChoixAneconomie

DF.MMP

UDifferance

Rang = O
Genre = MR - IB