Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Arsène Gaillour                     Arsène Gaillour
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Arsène Gaillour - "Une raison sans promesse", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 28 août 2001

 

-

[Arsène Gaillour]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

- Ouzza : Disons qu'Arsène est un petit-bourgeois d'une grande famille... Il est des familles girondines où l'on ne pénètre que difficilement, mais dont on ne sort jamais. Le seul exploit qu'Arsène ait jamais accompli, c'est d'avoir quitté ce milieu-là. Il a fallu pour ça qu'il rate ses études (sort commun), qu'il travaille quelques années dans une banque (sort banal), qu'il réussisse à se faire accepter comme maître de conférence dans une université de province (moins banal), et enfin qu'il soit embauché dans la police (carrément bizarre). L'effet sur son milieu d'origine a été assez radical. Chargé d'enquêter sur les chycalisants, à l'occasion de l'assassinat d'Albert Egakis, il s'est retrouvé inexplicablement entraîné vers l'Orloeuvre (c'était la garantie d'une rupture encore plus profonde avec sa famille). Il a tant aimé y débattre et controverser qu'il a fini par y attirer son patron Habib Djirouh. Après tout c'est une évolution honorable.

(Arsène) Eux, ils m'ont accepté. Ils ne m'ont jamais posé aucune question.

- Garance : Il faut reconnaître que son physique le dessert. Avec son bagoût grinçant, sa truculence, son nez fin du genre sabre et son affreuse barbiche noire, il a quelque chose d'un peu dégoûtant. Sa voix haut perchée est presque normale quand il parle, mais quand il rit, c'est une cascade de phonèmes rouillés, une procession toussante et enrouée, une enfilade de portes qui grincent. Ça vous traverse les membres comme de l'eau glacée. On n'a qu'une envie : que ça se termine. Quand parfois il s'énerve, il devient rouge et luisant, plein de veines, son nez prend sans transition une teinte d'un rouge huileux, à la limite du violet, et alors on a envie de se moquer de lui, c'est plus fort que nous.

 

 

 

 

Propositions (les têtes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[La raison n'est pas raisonnable : elle est antinomique, et engendre des monstres]

-

[De même qu'il y a plusieurs perspectives, plusieurs régimes de vision cohabitent]

-

[La modernité est ce qui tente de répondre à la question : "Qu'est-ce que les Lumières?"]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Arsne
ArseneParcours

AA.BBB

HebGalgal

HF.FFL

YY_CP.GAG

Rang = ZY_Gaillour_Arsene
Genre = Pmasc -