Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Charles Marzem                     Charles Marzem
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Charles Marzem - "Préserver l'incalculable", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 1er juin 2006

 

-

[Charles Marzem]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

- O. : Homme plutôt laid, d'âge moyen, aux larges oreilles décollées, Charles prétend n'avoir jamais eu de parents ni d'origine. Comme nul ne connaît son véritable nom, on utilise cet étrange surnom, Marzem, et on se désintéresse du reste. Après tout, qu'importe ce qui est écrit sur sa carte d'identité!

(Charles : elle n'a jamais rien raconté. Je ne sais même pas si elle sait que je sais, si elle ne sait pas ou si elle s'en fiche, et d'ailleurs je ne sais même pas si elle sait.).

- O. : On ignore s'il a retenu quelque chose des leçons d'Hubert (il y avait, à un certain moment, une sorte d'enseignement donoissien). En réalité, selon moi, s'il participait à ces séances, c'est surtout pout son copain Roland - il aimait l'idée de l'inconnu, de s'adresser à l'inconnu, c'était ça qui lui plaisait (rien à voir avec Hubert). Cette sorte de principe de mouvement quasiment mystique qui l'habite, cette horreur viscérale de toute stabilisation, c'était déjà là, bien avant. Depuis le début, ça aurait pu se traduire autrement, et c'est bien ce qui est arrivé avec l'amitié de Danel.

 

 

 

 

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[Pour définir un concept d'oeuvre, il faut rompre la circularité qui unit "oeuvre" et "art"]

-

[A tout appel adressé à l'inconnu, à toute énigme, je me sens tenu de répondre]

-

[Toute oeuvre "digne de ce nom" entretient un rapport ambigu à l'institution qui l'accueille]

-

La responsabilité consiste à inventer un lieu de rencontre unique, un compromis entre l'émergence poétique de l'hospitalité et un système de normes

-

Il faut bien, au commencement, quelque coup de téléphone : "Allô, j'écoute, je suis là, présent, prêt à parler et à répondre" - comme dans le "Shema Israel"

-

Il n'y a don - s'il y en a - qu'en un lieu non localisé où le secret est scellé, crypté, indéchiffrable

-

Une voix détachée n'est plus porteuse de filiations

-

Du hors-discours fait événement dans l'espace

-

Préserver l'incalculable (Charles Marzem, 2007) [PLI]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Charles
CharlesParcours

AA.BBB

HebGalgal

HM.HHM

YY_CD.BDG

Rang = zQuois_Marzem_Charles
Genre = Pmasc -