Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Pauline Nemeau                     Pauline Nemeau
Sources (*) : La Formation de la Golem               La Formation de la Golem
Pauline Nemeau - "Le silence de Pauline", Ed : Galgal, 2007, -

 

-

[Pauline Nemeau]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

(James) : Pauline n'a pas construit de lignée, elle n'en a pas eu le temps ni l'intention. Au bout de son parcours, elle était certaine d'en être incapable. Avait-elle jamais été un personnage de cette histoire? Etait-elle arrivée autrement que par hasard ou par effraction? Elle n'avait pas choisi cette voie, même pour quelques petits mois. Elle n'était venue que parce qu'ils l'avaient accueillie. Leur hospitalité s'était imposée à elle. Tout est là. Ils l'avaient accueillie et jamais ils ne l'avaient forcée à respecter les règles. A sa façon, elle avait joué le jeu qui était le leur, mais sans gâcher l'énigme. Elle n'avait ni question ni réponse, ni demande ni solution.

- Ouzza : On ne sait pas ce qu'elle pense. On ignore ce qui se passe en elle. Si on la surnomme parfois la Golem ou Psychè, c'est parce qu'elle évite de dire "Je" avec une étonnante constance. Pourquoi? Je ne pense pas que ce soit par jeu ou par coquetterie. C'est plutôt une sorte de répugnance qui vient de très loin, mais d'où? Peu importe, après tout, on la préfère comme ça. Qu'elle reste une énigme, un mystère pour tous, y compris ses amants! C'est une énigme bénie.

- Serg. : Il ne faut pas la transformer en idole. Disons qu'elle a tellement pris l'habitude de ce fonctionnement qu'elle ne peut plus revenir en arrière.

- Gert : On ne sait pas ce qu'elle pense. Son corps est un rêve de corps, un esprit corporel. Elle attire un genre d'amour qui n'existe que pour elle.

- Serg. : Dans l'un des récits de l'Orloeuvre, on raconte sa réapparition. C'est comme si, à un moment, elle n'avait plus eu ni vie ni présence. Le Cercle lui aurait rendu ce qui lui faisait défaut.

- O. : Elle préfère rester cachée, on peut le dire comme ça. Elle préfère réserver l'usage de la parole à ce qui en est digne. Ce qu'elle confie à ses amies comme Athanasia ou Iphianassa doit rester confidentiel, ne laisser aucune trace.

- Serg. : A travers elle, Laaqib est repassé en coup de vent, et Danel a retrouvé la mémoire.

 

 

 

 

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

L'expérience de l'aura, cette nostalgie du lointain qui fait écho à l'irruption fulgurante de l'Ange du nouveau, se vit à travers notre rapport à l'univers des noms

-

La beauté de Rachel témoigne d'un des niveaux de la féminité : le silence dans le dévoilement

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Pauline
PaulineParcours

AA.BBB

FDGParcours

SI.GFI

YY_BL.AAD

Rang = zQuois_Nemeau_Pauline
Genre = A -