Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Calixthe Daggoua                     Calixthe Daggoua
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Calixthe Daggoua - "Répliques et réplications", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 8 janvier 2001

 

-

[Calixthe Daggoua]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

(Calixthe : Croyez-moi ou non mais je vous assure, la seule chose en laquelle je crois vraiment, c'est la beauté).

Calixthe a passé son enfance en banlieue, dans une cité dite "des 4000" dont elle n'a réussi à sortir qu'en écrivant des romans. Au départ elle les voulait beaux, simples, bien ficelés. Ça a si bien marché que des jaloux sont venus fouiller dans son texte, et qu'ils y ont trouvé quelques sources d'inspirations. Cela lui a valu une certaine célébrité, mais aussi bien des polémiques assez lourdes. A-t-elle été plagiaire? A-t-elle pillé les textes d'autres écrivains? Quelques procès sont en cours, qui alimentent des polémiques qui n'ont jamais cessé. Mais Calixthe a pris les choses positivement. Vous voulez que je plagie? Alors je vais vraiment plagier. Elle s'amuse à offrir sans cesse de nouvelles occasions de plaintes aux plaignants, comme si c'était cela la source de son plaisir, ou comme si le travail d'écriture, pour elle, avait précisément pour objet de tester les limites de ce genre d'imitation. Quand elle met dans la bouche de ses personnages de grands mots comme le beau, le réel, l'esthétique, on ne sait jamais s'il faut les prendre vraiment au sérieux et si elle n'a en vue que des imitations de beau, de réel, ou d'esthétique. Quand elle teint en blond ses cheveux bouclés de métisse, ou quand elle arbore des lentilles bleu clair qui contrastent avec sa peau chocolat de martiniquaise, elle n'agit pas autrement. Après tout, pense-t-elle avec sa copine et complice Nikita, la vie entière n'est qu'un déguisement.

 

 

 

 

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[Une pulsion inarrêtable pousse l'homme, animal prothétique, à produire des oeuvres, des artefacts]

-

[Une oeuvre est une chambre d'échos, hantée par les citations qui la contaminent et qu'elle contamine à son tour]

-

[Avec ou sans ressemblance ou imitation, l'oeuvre fait proliférer la mimesis]

-

[Ce que nous aimons dans la mimesis, c'est qu'elle nous trompe]

-

[L'attrait du cinéma tient à l'efficacité mimétique de ses machineries]

-

[Désormais la philosophie ne s'explore que par ses marges]

-

[Citer, plagier, copier, tel est le triptyque qui met l'oeuvre en mouvement; mais - si c'est une oeuvre - elle ne s'arrête pas là]

-

Tout dispositif d'art, y compris contemporain, renvoie à la mimesis

-

L'objectivité de l'être se pose dans un discours, dans une proposition qui s'entre-tient entre deux points qui ne font ni système, ni totalité, ni cosmos

-

Le peintre Parrhasius a vaincu Zeuxis, car on pouvait compter sur lui pour nous tromper

-

L'art participe d'une economimesis : économie pure où le propre de l'homme se réfléchit dans sa productivité

-

Depuis les années 60, chaque oeuvre d'art pose la question : "Pourquoi suis-je une oeuvre d'art?"

-

Les hommes révèlent "qui" ils sont en agissant et en parlant, en apparaissant au monde dans l'unicité de la forme du corps et du son de la voix - mais sans jamais s'objectiver

-

Mallarmé montre que l'autre de la signification - le figural - peut venir habiter le discours

-

En peignant l'horreur à la place de la beauté, l'art contemporain restaure l'imitation académique

-

Les "Brushtrokes" de Roy Lichtenstein sont des oeuvres théoriques, qui renvoient à d'autres théories pour les rejeter

-

Répliques et réplications (Calixthe Daggoua, 2007) [LVDLB]

-

Portrait d'une danseuse (Joan Miro, 1928)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Calixthe
CalixtheParcours

AA.BBB

HebGalgal

GL.LLG

YY_CC.CEH

Rang = ZY_Daggoua_Calixthe
Genre = Pfem -