Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Danel, amours et sensualités                     Danel, amours et sensualités
Sources (*) : Les récits danéliens               Les récits danéliens
Ouzza Kelin - "Les récits idviens", Ed : Guilgal, 1988-2016, Page créée le 29 décembre 1996

 

Amants (Otto Mueller) -

Le retour de Danel Qilen

[La psychologie amoureuse de Danel Qilen]

Le retour de Danel Qilen
   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

Danel Qilen avait fini par cultiver la versatilité comme une pure et simple condition de survie. S'il adorait les femmes, c'était plus pour leur présence actuelle (l'instant donné de leur présence dans son contenu brut) qui tenait à l'abri certains facteurs universels auxquels il avait pris l'habitude de se raccrocher, que pour des traits personnels qu'il ne voyait pas, qu'il se devait d'oublier dès la première rencontre afin d'éviter la souffrance excessive de la séparation. La dernière rencontrée devait être la plus désirable pour couper court à tout regret. Mais ce n'était pas exactement ça. C'était plutôt que la dernière rencontrée était la dernière porteuse de ce facteur permanent qui le rassurait. Comme un facteur porte une lettre, la suivante le porterait également, et portait également l'amour. Car Danel Qilen n'était pas insensible à l'amour, au contraire! il y était trop sensible, beaucoup trop, il y succombait presque instantanément, c'était un des points de stabilité de son monde, un point qui se répétait à l'identique dans toutes les circonstances, bref un point Ctp, pour user du langage du Cercle.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le sac de Garance

-

[Les inaveux de Garance]

-

Garance et Danel enlacés

-

Prémonition

-

Le fou rire de Garance

-

Fécondation sans intention

-

Danel croise Liliane, déjà porteuse et pas encore mère

A la fin de cette histoire, la roue fixera sa flèche sur Liliane Hermenault, ample et pâteuse jeune femme sans traits particuliers mais porteuse de ce facteur d'équilibre qui rend possible une certaine vie en commun. Rien d'illogique à cela. Danel est incapable d'échapper au non-choix, il ira jusqu'au bout de ce non-choix. Ce sera une façon pour lui de jouir du célibat, une façon de ne pas renoncer au plaisir de l'hésitation, une façon de se conformer avec discipline aux enjeux du Ctp tels que, peu à peu, il les concevra et les intègrera lui-même. Les Garance Miller seront toujours là, elles s'apercevront toujours que ce grand garçon blond a quelque chose de spécial, quelque chose qu'il vit, lui, sur le mode tragique, mais dont il profite autant que possible car le profit est dans sa nature. Danel Qilen est capable de profiter de tout, même de l'argent, qui est pourtant l'objet le plus incompatible avec son destin, même de sa folle et honteuse passion pour Bertille et son substitut, Amarante.

Dernier détail : sa position particulière lui rend la notion d'amitié presque inaccessible. Plus il s'éloigne de son origine, plus il est extérieur à lui-même et plus il doit, par conséquent, être extérieur à tous les autres. Plus les générations passent et plus naturellement s'accroît cette difficulté. La solitude, pense-t-il, sera sa plus authentique compagne jusqu'à l'arrivée du messie. Mais il peut se tromper, surtout sur ce point, peut-être le Cercle remplacera-t-il le messie, peut-être Bendito réussira-t-il à cela, réconcilier Danel avec l'amitié?

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

RDQ
PADParcours

AA.BBB

LEODOParcours

BU.KKL

RDQParcours

BF.JBI

LU_PADParcours

Rang = R
Genre = MR - IA