Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le toucher                     Derrida, le toucher
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Le Toucher, Jean-Luc Nancy", Ed : Galilée, 2000, pp61-62

 

Noli me tangere - detail (Titien, 1511) -

Un "Tu ne toucheras pas trop" s'inscrit comme un premier commandement, la loi d'un interdit originaire antérieur à toute religion

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La question d'un "se toucher" originaire, est posée par Heidegger dans "Kant et le problème de la métaphysique" à propos du temps. Comment se constitue la temporalité? Dans un mouvement de production engendré par rien, une auto-affection pure, pré-empirique.

Selon Aristote, le toucher est le seul sens indispensable à l'existence du vivant comme tel. Sa privation entraîne la mort. Il n'a pas qu'une qualité pour objet (comme la vue ou l'ouïe), mais potentiellement toutes les qualités sensibles. Toutefois si l'intensité du toucher est excessive, l'animal meurt aussi. Pour que la vie soit possible, il faut une modération, un tact, une certaine mesure de toucher. Certains interdits rituels (ou tabous) viennent fixer cette mesure.

Au départ, donc, est un intangible, une intouchabilité vitale, devant laquelle il faut faire halte, et qu'il est impardonnable de déborder.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaToucher

DD.GAO

U.doigté

Rang = M
Genre = MR - IB