Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Francine Goicotchea                     Francine Goicotchea
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Francine Goicotchea - "La distance par le corps", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 18 juin 2001

 

-

[Francine Goicotchea]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

(Francine : Quand on me demande qui je suis, d'où je viens, quand on me somme de décliner mon identité, alors je dis que je suis basque. C'est la façon la plus facile de ne rien dire, car qu'est-ce que ça veut dire être basque? Être née là-bas? En parler et en aimer la langue? Avoir fui le village, par excès de familiarité et par peur d'y étouffer?)

- Ouzza : Elle est sportive, ça se voit tout de suite, même si on ne devine pas immédiatement que c'est pour elle un métier. Peu loquace au premier abord, elle a toujours l'air d'être en train de revenir de son jogging du matin...

(Francine : J'aurais bien aimé en discuter avec John avant de m'exposer comme ça. Mais John n'était pas là, ni Stéphane, ni Léo, ni les autres. Alors finalement j'y suis allée toute seule, et j'ai été bien étonnée qu'on m'écoute).

- Ouzza : ... ou bien de se préparer à bondir pour faire une petite course.

(Francine : Et quand on ne me prend pas pour une basque, on me prend pour une prof de gym. Ils ne comprennent pas que je suis à la fois les deux, et aucune des deux).

- Ouzza : Mais son thème de prédilection, dont elle ne vous parle pas tout de suite mais qui finit par arriver, c'est le temps libre.

 

 

 

 

Propositions (les ttes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[Il faut, pour faire une oeuvre, laisser s'ouvrir l'espacement]

-

[L'espace est un croisement labile entre le corps et l'univers]

-

[Les corps disloqués de l'espace de dissémination s'exposent comme surfaces]

-

La foi perceptive ouvre au monde par l'expérience, plus vieille que toute opinion, de l'habiter par notre corps

-

Entre ma perception et la chose, mon corps s'interpose et s'efface

-

La foi perceptive est la croyance que nous voyons les choses mêmes

-

Le corps n'est pas "dans" l'espace, il est "à" l'espace, dans un mouvement transcendant de dépassement, de projet

-

La topologie du "corps de chair" est celle d'un chiasme : proximité du lointain, co-présence du propre et de l'impropre, de moi-même et d'autrui

-

La distance par le corps (Francine Goicotchea, 2007) [LDPLC]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Francine
FrancineParcours

AA.BBB

HebGalgal

HG.FFG

YY_CB.FCE

Rang = ZY_Goicotchea_Francine
Genre = Pfem -