Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'oeuvre, au lieu du Galgal                     L'oeuvre, au lieu du Galgal
Sources (*) : Le lieu de l'Orloeuvre               Le lieu de l'Orloeuvre
Sergueï Dmytryk - "La beauté de la lettre", Ed : Galgal, 2007, Page créée par le scripteur le 26 mars 2009

 

-- -

Guilgal est le lieu où ça commence à s'ouvrir

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accÚder Ó son texte

 

- Saphira : Supposons que Guilgal soit un lieu. Il ne suffit pas de dire qu'il est hétérogène. Ses morceaux pourraient toujours s'assembler, se composer, se recomposer. Il y aurait quelques effets latéraux, mais finalement on reviendrait au point de départ. Il faut encore dire que ce lieu est aussi sans iieu (car tout lieu est conditionné).

- P. : Ayant été complètement extérieur à sa genèse, je crois pouvoir en dire quelques mots. D'abord le Galgal n'a pas commencé ici, dans le loft. Il a débuté beaucoup plus loin, dans les lieux de notre enfance.

- Saphira : Ce n'est pas une question d'enfance, ni de jeunesse, ni de vieillesse. Il ne s'ouvre que quand les circonstances sont propices.

- P. : C'est un propice imprévisible, sans conditions ni contextes. On ne sait jamais quand il advient. Cette ouverture-là, je l'appelle enfance.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Serguei
CDKOeuvre

VC.LDV

HebGalgal

WE.LED

YGalgal

Rang = VG
Genre = MK - NG