Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le secret de Bertille                     Le secret de Bertille
Sources (*) : Bertille Sapintza               Bertille Sapintza
Ouzza Kelin - "Le secret de Bertille", Ed : Galgal, 2007, -

 

-

Les récits danéliens

[Le Secret de Bertille]

Les récits danéliens
   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

Selon une ancienne légende, Dieu aurait, dès la création, dispersé dans le monde une myriade de gouttes lumineuses qu'on appelle les étincelles de hasard. Ces étincelles prennent parfois, dans la nuit, l'aspect de lucioles que certains réussissent à apercevoir, malgré l'éblouissement des lumières de la ville. Elles peuvent se manifester de bien des façons : une rencontre inopinée, un regard croisé dans la rue, un rêve, un espoir oublié depuis longtemps et qui soudain revient à la surface, une décision impromptue, un geste soudain, spontané, non prémédité, une envie de revoir un lieu ou de se servir d'un objet laissé depuis des années dans un tiroir. Le secret de Bertille s'inscrit dans cette série. Il tient peut-être aux circonstances de sa naissance, ou à l'erreur persistante de Danel qui n'arrive pas à renoncer à l'idée que ce visage déjà vu est vraiment le même que l'autre dont il se croit se souvenir, qu'il identifie à sa fille disparue et à cet autre personnage de légende dont il ne sait presque rien, Bat Qol, la fille de la Voix.

Les héritiers de chaque tradition ont la capacité unique de repérer ces lucioles. Parfois ils s'en doutent sans vouloir l'avouer, comme les jumeaux Honoré et Alexandra (et aussi Ruth, qui prétend avoir entendu Bat Qol; mais ce jour-là elle était seule). D'autres fois ils n'en ont aucune idée, ils ne savent pas ce qu'ils font. Ainsi certains réalisateurs ou cinéastes, qui mettent en scène leurs hantises.

Le secret de Bertille, s'il existe, est bien étrange, car elle ne cherche pas à le cacher. Au contraire, elle fait tout ce qu'elle peut pour le révéler. Longtemps elle a cru que cela ne pouvait passer que par le chant; mais l'interprétation seule ne suffisait pas. Elle a cru qu'il faudrait aussi un texte, un livret, une musique, mais personne ne l'entendait. Elle ne s'est pas découragée et a décidé de composer un opéra, la Sibylle. Mais cela ne suffisait pas non plus. Alors elle a favorisé la constitution d'un groupe qu'on a appelé les Chibyllins. Il est possible que quelque chose en soit sorti, quelque chose qui relevait vraiment de l'étincelle de hasard. Mais Bertille n'a jamais adhéré elle-même à ce groupe, car son intuition, c'était qu'il ne fallait pas réparer la brisure, mais au contraire favoriser son éparpillement.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

On sait que le loft est hanté, bien que les spectres n'aient laissé aucune trace visible

-

Prémonition

-

Un visage connu

-

Une photo qui en dit plus

-

Le messie naîtra de l'imperfection du baiser

-

Le monde était constellé de lucioles, mais elles ont disparu dans l'aveuglante clarté des projecteurs d'aujourd'hui - il n'existe plus d'êtres humains

-

Constitution de la loge chibylline

-

La Sibylle (Bertille Sapintza, 2007-2011) [Sibylle]

-

[Après l'épuisement des grands récits, il revient au cinéma de mettre en scène la hantise des hantises : la clôture de l'avenir]

-

[A présent seule Bat Qol, fille de la Voix, laisse encore filtrer la prophétie]

-

La nuit Bertilienne

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
SDBParcours

AA.BBB

BertilleParcours

BR.SDB

LEODOParcours

BJ.MMO

ZY_SDBParcours

Rang = ZZ_BIB_Kelin_SDB
Genre = -