Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'oeuvre, un appel à répondre                     L'oeuvre, un appel à répondre
Sources (*) :              
Henri Atlan - "Les Etincelles de Hasard (tome 2 : Athéisme de l'Ecriture)", Ed : Seuil, 2003, p84

 

Street Art -

Il y a deux types de responsabilité : inconditionnelle et irréductible (être en charge de quelque chose ou de quelqu'un) et contingente (dans l'après-coup d'un événement)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La première est liée à la nature de l'être humain : représentation, action, parole, pensée, décision. Elle est totale et inconditionnée, basée sur la reconnaissance d'un déterminisme indépendant de tout libre-arbitre, d'une position sociale et ontologique indépendante du sentiment qu'on en a. Cette responsabilité est associée à la prise en charge d'un projet. A ce niveau il peut y avoir responsabilité sans faute, y compris sur le plan collectif, responsabilité scientifique, politique, morale qui n'implique pas nécessairement culpabilité, mais l'obligation de mener une réflexion éthique, juridique et politique sur cette responsabilité a priori. Cette responsabilité exprime la nature morale de la condition humaine qui doit répondre d'elle-même. Qui? Chacun est responsable a priori et totalement. De quoi? De toute son existence et des effets de ses actes et de ses paroles. Devant qui? Devant tout le monde y compris soi-même.

La seconde pose les questions de la culpabilité morale ou juridique dans des conditions concrètes (pénales, civiles ou administratives). Etre appelé à répondre d'une personne ou d'une chose, en fonction des effets sur autrui de nos comportements, même si nous n'avons pas une connaissance complète de la situation. C'est la position de la personne, qui dépend de son degré de conscience (et aussi de sa place, de sa position hiérarchique). Seule une personne consciente et douée de discernement pourra être considérée comme coupable.

 

 

Les deux significations semblent se confondre. Mais la seconde dépend des effets de mon action. Elle doit être modulée par l'état de conscience qui a accompagné l'action.

Une conséquence de la confusion entre ces deux types de responsabilité est le principe de précaution.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Atlan
RepResponsabilite

QC.GIK

Q.responsabilité

Rang = N
Genre = MK - NG