Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Le judaïsme, indéfinissable                     Le judaïsme, indéfinissable
Sources (*) :              

 

-

André Neher, in l'Arche, octobre 1994.

Tout essai de ramener la définition du juif à un dénominateur commun échoue devant la réalité de la division

   
   
   
                 
                       

Raisonner sur le juif, c'est réfléchir sur une fraction. Les juifs sont une fraction, traversée par des déchirures philosophiques, religieuses, ethniques, sociales, linguistiques, politiques,...

Certains communient dans leur conscience d'être des juifs. D'autres n'ont pas ce point commun. Tout autre peuple aurait fait un choix. Les juifs maintiennent la divergence : ils peuvent vivre sans énoncer clairement leur point commun.

La disparité n'est pas une négation de l'unité juive, elle en est un aspect. Elle est l'exil de l'unité. Pour être juif, il faut rester autre que soi-même.

La tension qui, à la surface, semble dissocier la communauté juive, lui confère son étonnante unité.

Chaque fragment recèle les ressources indispensables à la naissance d'un lendemain.

Chaque juif sent dans l'autre juif une face de son être.

Et si, justement, les juifs se réunissaient pour n'avoir rien en commun? Ce rien pour lequel il faut bien un peuple?

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Neher
HebDefinition

BB.KOO

VJuif_Definition

Rang = O
Genre = -