Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La collection de Karen                     La collection de Karen
Sources (*) : "Il faut" collecter               "Il faut" collecter
Calixthe Daggoua - "Répliques et réplications", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 17 mars 2001

 

Nappe et desordre (Antoni de Lus) -

Dans le fatras de l'Orloeuvre, aucun élément ne peut prendre le pas sur un autre

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

- Calixthe : Chaque page de l'Orloeuvre est un monde, un univers singulier. Il a ses lois, ses règles, sa constitution et ses modes de reconnaissance. Il est pensée, il est image, il est multitemporel, multisensuel, incomparable à quelqu'autre monde et à quelqu'autre page. On peut l'accueillir, le rencontrer, mais on ne peut pas l'additionner à un autre.

- Gérard : Donc on ne peut pas en faire collection...

- Calixthe : Tout ce qu'on peut faire, c'est en organiser une collecte. Collection, dans notre langage, renvoie au verbe collecter, et non pas au verbe collectionner.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CdK
CDKParcours

DC.WBB

CDKTache

DC.WBB

ZY_DC.WBB

Rang = R
Genre = MR - IB