Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le Web entretient la dissémination                     Le Web entretient la dissémination
Sources (*) :              
Frédéric Chétiac - "Traduire l'impossible", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 9 mai 1997

 

Tous relies (Frederic Chetiac, 2010) -

N'importe qui est relié à n'importe qui dans le monde selon une chaîne de connaissances de six personnes au maximum

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

- FRÉDÉRIC : C'est un calcul mathématique imaginé dès le début du 20ème siècle par Giugelmo Marconi, inventeur de la radio, et nullement démenti depuis. Vous connaissez quelqu'un qui connaît une autre personne qui connaît une autre personne, etc... Il suffit de six personnes, et cela peut vous conduire à n'importe qui dans le monde. On pourrait considérer n'importe quelle personne comme un ami d'ami, si seulement on connaissait les six intermédiaires susceptibles de conduireà elle. Exploit impossible jusqu'ici, mais la grande nouveauté d'Internet, c'est que peut-être, un jour, on pourra tester cette règle de façon empirique. Grâce à la mémoire des liens, on connaîtra tout le monde.

- ACHILLE : Quel cauchemar!

- MADOU : Bravo Frédéric! Tu viens de démontrer que les mathématiques ne sont qu'une science abstraite. Elles démontrent l'inappliquable.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

FrŽdŽric
InternetMonde

YC.QWM

U.DK.QCA

Rang = P
Genre = DET - DET