Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Basculements dans l'art                     Basculements dans l'art
Sources (*) :              
Nikita Bavel - "La jubilation de l'informe", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 18 décembre 2001

 

Jouissance de la chute (Lorenzo Sargendi, 2011) -

Après les sommets de l'art moderne, il ne reste plus aux contemporains que la jouissance de la chute

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

La jouissance de la chute : c'est ainsi qu'on appelle parfois l'expressionnisme. Van Gogh est au point de bascule (artiste prodigieux devenant fou). Mais l'art français est aussi concerné. L'impressionnisme a atteint un sommet de popularité dont il ne peut que tomber. La perte est progressive. C'est d'abord une décharge, mais ça finit par devenir une contrainte laborieuse.

La succession des avant-gardes peut être analysée comme une attirance irrémédiable vers le fond de l'abîme. Peut-on chuter encore plus bas? Ça paraît difficile - on y a donc renoncé. Le post-moderne, c'est que la jouissance (celle des avant-gardes) se transforme en dégoût, douleur, effroi, horreur.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nikita
ArtBasculements

PC.RUI

Q.chute

Rang = Q
Genre = DET - DET