Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lacan, la voix                     Lacan, la voix
Sources (*) :              
Jacques Lacan - "Sem I, Les écrits techniques de Freud", Ed : Seuil, 1953-54, Seuil p161. 31 mars 1954

 

Schema optique de Lacan -

Dans le schéma optique de Lacan, la voix représente la relation avec autrui (inclinaison du miroir)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans le schéma optique, la voix est ce qui commande l'inclinaison du miroir plan. Elle est quelque chose de transcendant, d'extérieur. Elle représente la relation symbolique, c'est-à-dire la loi - ici décrite comme une sorte de précipité de la voix de l'autre. C'est la relation symbolique qui définit la position du sujet comme voyant (sans cette relation, le sujet ne pourrait pas se voir comme sujet). La parole définit le plus ou moins grand degré de perfection, de complétude, d'approximation, de l'imaginaire.

Selon l'inclinaison du miroir, l'image est plus ou moins bien réussie au centre ou sur les bords. On peut même concevoir qu'elle soit modifiée, comme si un guide commandait au sujet : l'idéal du moi (Ich-Ideal), qui est l'autre en tant que parlant, l'autre en tant qu'il a avec moi une relation symbolique, sublimée.

 

 

Dans ce passage, Lacan identifie purement et simplement la voix à la fonction symbolique - mais il indiquera quelques semaines plus tard que la voix a une fonction particulière dans le système symbolique à cause de son rapport à la vérité.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
LacanVoix

SC.HEM

U.schémaOptique

Rang = O
Genre = MK - CIT