Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) :              
Martine Mardolle - "Louanges du vécu", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 3 septembre 2001

 

La Madeleine repentante (Georges de La Tour, 1635) -

Le chef d'oeuvre artistique ou esthétique est ce qui parvient à susciter une émotion qui n'avait jamais été désignée auparavant

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Devant une oeuvre d'art exceptionnelle, je vis une émotion que je n'ai jamais vécue, ni entendue, ni vue inscrite dans le discours; la voici, je la ressens, je suis bouleversé. Rien n'est plus étranger à un cliché. C'est une expérience fugitive, subjective, non reproductible, mais qui revient chaque fois que quelqu'un l'éprouve comme telle, et cela n'arrive pas à une seule personne, ni une seule fois, mais à plusieurs, plusieurs fois, et l'on peut en parler sans médiation (comme l'explique Kant).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Martine
ArtQuid

EM.HLL

W.art

Rang = N
Genre = MR - IA