Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'écriture transmet la loi                     L'écriture transmet la loi
Sources (*) :              
Edmond Jabès - "Le Livre des Questions (tome 2)", Ed : Gallimard, 1973, p472

 

Le Kafka de Crum b -

Ecrire, c'est vider la voix de son sang

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

- Tu n'as plus de voix. Tu as offert ton sang. Tu as écrit.

- L'écrit est une voix métamorphosée, une voix nettoyée, cachère, vidée de son sang, réduite à sa chair la plus blanche, influencée par la feuille sur laquelle elle se couche.

- Le sang ne se perd pas, il en reste une trace, même si elle disparaît.

---

Ce "vidage" est le projet de Jabès. La voix qui en résulte est celle de dieu : une voix blanche, angoissée, presque muette

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Jabs
ProLettre

FV.LEF

U.RM.TDJ

Rang = J
Genre = MK - NG