Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'image audiovisuelle au service de la voix                     L'image audiovisuelle au service de la voix
Sources (*) :              
Jacques Lacan - "Séminaire II, Le moi dans la théorie de Freud", Ed : Seuil, 1954-55, p104-5, 19/1/55

 

-

Les appareils de communication vocale (téléphone) compensent l'entropie de la voix organique

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les ingénieurs américains, confrontés à un territoire très vaste, ont cherché à simplifier les composantes de la voix humaine pour la faire passer sur un fil sans que pour autant elle soit rendue incompréhensible. Malgré cette forme d'entropie que constitue la perte de 90% de l'oscillation, la reconnaissance de la personne "au bout du fil" n'est pas affectée. La voix est appauvrie, mais il y a toujours du langage. L'émotion passe entre un interlocuteur et l'autre. Si on perdait encore de l'information, il n'y aurait plus du tout de communication, c'est ce qu'on appelle le jam (confusion, brouillage). En-deça du jam, on reste dans le circuit du langage; au-delà, on est conduit vers une dégradation irrémédiable. Où Lacan veut-il en venir? A la pulsion de mort. Celle-ci ne conduit pas directement à la mort, au pourrissement de l'individu par perte de toute information; elle conduit à une autre forme de mort qui est la répétition, par l'intermédiaire du langage qui s'interpose comme un tiers. Ce qui caractérise le téléphone (qui n'est rien d'autre qu'une machine), c'est qu'il préserve le langage. Il accepte la perte, l'effacement du vivant - mais seulement jusqu'à un certain point.

 

 

La voix se perd très vite. Elle se dissoud rapidement dans l'air. A quelques mètres ou dizaines de mètres, on ne l'entend plus. Cette perte de ce qui est essentiel à l'humain, la parole, a quelque chose d'inquiétant. Le téléphone n'évite pas cette perte, il l'atténue dans l'espace.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
EVocalAudiovisuel

PL.MOR

T.restitution

Rang = U
Genre = MH - NP