Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
On choisit d'hériter                     On choisit d'hériter
Sources (*) :              
Christelle Establot - "L'ébauche d'un legs", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 17 février 2005

 

-

[Il n'y a pas d'héritage privé : chacun témoigne de ce qu'il attend de l'avenir]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

- Chr. : C'est la grande tradition de l'Europe. Je peux revendiquer n'importe quel héritage, même le plus bizarre ou le plus éloigné du mien. Peu importe à qui il a appartenu dans le passé. Aucun legs n'est privé ni privatisable, toute donation peut être métamorphosée. Aucune génération ne peut maîtriser ce qu'elle laisse à la suivante : un langage, un refoulé, ou parfois rien du tout. Tout ce qui, pour moi, répond à la mort, je peux me l'approprier, le transformer ou l'abandonner. Après tout les pères sont morts. S'ils ont vécu au futur, le livre où leurs lignées sont inscrites reste ouvert.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

L'utopiste, qui veut tout prévoir, n'attend plus rien de l'avenir (L'An 01, film de Jacques Doillon, Alain Resnais et Jean Rouch,1972)

-

La lignée - par transmission humaine ou domestication animale - est une réponse à la mort

-

Van Gogh a transféré dans la peinture son désir passionné d'être un pasteur

-

L'Europe se définit par un double axiome : ce qui lui est propre ne lui appartient pas en propre; les identités qu'on lui oppose appartiennent aussi à son héritage

-

L'héritage européen n'est pas un patrimoine, c'est un potentiel inépuisable de crise et de déconstruction

-

Qu'est-ce que la peinture laisse en héritage sinon le langage?

-

La peinture du 21ème siècle devra assumer l'héritage de l'abstraction, tout en affrontant ce qui en aura fait le refoulé

-

Ismaël, qui rit au présent, ne peut pas hériter, tandis qu'Isaac, qui rit au futur, le peut

-

Le chrétien est cet homme qui réclame l'héritage d'Israël sans être Jacob, ni par la naissance ni par la condition

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Christelle
ProHeritage

AA.BBB

GS.HQQ

ID.FIG

KF_ProHeritage

Rang = zQuois_SansHeritage
Genre = -