Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sur l'artCri                     Sur l'artCri
Munch, un art pathétique               Munch, un art pathétique

 

Le Cri (Edvard Mun ch, 1893) -

Points d'angoisse

Si le "Cri" contamine l'espace, c'est parce qu'il ne peut pas sortir du crâne

Points d'angoisse
   
   
   
                 
                       

logo

 

Coup de génie d'Edvard Munch, exprimant son époque et la nôtre, repris sous forme de multiples variantes en sérigraphie, gravures et couleurs. Le paradoxe de ce cri, c'est que le personnage semble vouloir s'en protéger comme s'il venait de l'extérieur. Etrange et inquiétante topologie. C'est parce qu'il vient de l'intérieur, d'un lieu indéterminé, qu'il est partout. Le sujet en perd la conscience de lui-même. Ses pauvres mains sur les oreilles sont incapables d'en borner l'intensité. Les personnages qui sont derrière ne l'entendent pas. Ils habitent un autre monde. Le cri envahissant, inaudible, est en lui. Son univers en perd tout fondement. Il est seul à en porter le poids. Quelle peut être la cause d'une telle douleur? Quelle affreuse nouvelle? Quelle transgression, quel terrible interdit? Le pire serait qu'il n'y ait pas de cause, que le cri n'ait pas d'autre raison que lui-même.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Munch
ArtCri

ER.DDD

MunchParcours

CC.LCC

EDissAngoisse

HC.LHC

zi.1893.Munch.Edvard

Rang = YIP
Genre = MJ - NA