Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le sans - voix remonte                     Le sans - voix remonte
Sources (*) :              

 

Le Grand Albert (Max Ern st, 1957) -

Le peintre ne montre pas l'image, mais la pensée

   
   
   
                 
                       

 

Le titre, "Albertus Magnus", laisserait entendre que Max Ernst veut représenter Albert Einstein. Mais ce pseudo-visage triangulaire au regard vide n'a rien de vivant, ni même rien d'humain. C'est une forme géométrique qui se ballade quelque part dans le cosmos. Le grand Einstein, lui (je parle de l'être humain), n'est pas là (ni vivant ni même mort). Seule sa pensée est virtuellement présente. Disons : une pensée sans-voix. Max Ernst représente la pensée d'Einstein en tant qu'elle rend compte du réel du cosmos, une pensée inhumaine, détachée de nous.

Il y a de la lumière, mais ce n'est pas la lumière de la création. C'est une lumière qui a toujours été là. Une lumière qui n'exprime rien, qui se contente d'exister, aussi éternelle que le fond bleu du cosmos.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Images
VoixSansVoix

EA.ZJJ

zi.1957.Ernst.Max

Rang = YO
Genre = MJ - NA