Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La Chose se dérobe                     La Chose se dérobe
Sources (*) :              

 

-

La voix est l'objet primordial, l'objet non perdu

   
   
   
                 
                       

 

Victor Brauner fait échapper la tête de son personnage central de la gueule ouverte d’un autre personnage en retrait dans l’image, denté, monstrueux et en même temps humain. Le personnage central, qui regarde de l’autre côté, ignore que sa nuque est pointue, et ignore aussi qu’elle est encore dans la gueule du monstre. L’origine n’est pas passée, l'objet primordial, en-deça de tout souvenir, n’est pas perdu. Il n’est pas non plus refoulé car, n’existant pas, il ne peut pas avoir été perdu; ce qui ne l’empêche pas d’être là. Ce qu’on croit être une tête (la tête du personnage central) n’est pas une tête, mais une voix, la Voix non-perdue. C’est le marche-pied de notre rapport à la Chose.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Brauner
VoixChose

FI.MLL

zi.1945.Brauner.Victor

Rang = YT
Genre = MF - NA