Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La parole assure l'Être                     La parole assure l'Être
Sur l'artCri               Sur l'artCri

 

Tete VI (Francis Ba con, 1949) -
Vivre avec l'angoisse

A présent toute parole est ébranlée, il n'y a plus ni ordre, ni loi, ni religion

Vivre avec l'angoisse
   
   
   
                 
                       

 

Qu’est-ce qui pousse ce pauvre pape, gardien de l’ordre, de la loi et de la religion, à laisser échapper ce hurlement de douleur? Il n’est pas crucifié, lui, il est bien assis dans son fauteuil. Pourtant quelque chose le menace, quelque chose défaille sous son poids, quelque chose chute. Quoi? Si ce n’était que la religion, seul le pape serait concerné. Mais le peintre l’est aussi, et nous le sommes avec lui. Alors quoi? C’est la parole elle-même qui est ébranlée, pas seulement la parole du pape, toute parole, et même, au-delà de la parole, tout discours, comme si la tâche de donner cohérence au discours que l'Eglise a longtemps assumée était soudain défaite et que lui, le pape, était sommé de la refaire. Il s’en sait incapable. Alors, la vocifération du cri primordial se déchaîne affreusement dans sa propre gorge.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bacon
VoixParole

JI.NMM

ArtCri

EI.PLL

BaconParcours

PR.KHQ

zi.1949.Bacon.Francis

Rang = YH
Genre = MJ - NA