Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'humain, un être de supplément                     L'humain, un être de supplément
Sources (*) :              

 

Pour les levres (Allen Jo nes, 1965) -

Se maquiller, c'est cacher sa voix

   
   
   
                 
                       

 

Les femmes se mettent fréquemment du rouge à lèvres, mais elles l'étalent rarement sur leurs mains, leurs épaules et leurs joues. D'où vient cette position particulière des lèvres?

En voilà une qui trouve une certaine satisfaction à se regarder dans une glace. Mais pourquoi le bariolage dépasse-t-il la mesure habituelle? Quelle est cette chose étalée dont elle ne connaît pas la nature, cette extension magique au-delà du bord de la bouche? Qu'est-ce qui lui échappe? Une voix muette? Le silence de sa propre image?

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

JonesAllen
ProSupplement

GI.ROP

zi.1965.Jones.Allen

Rang = Z
Genre = MK - NG