Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'Internet, c'est du discours                     L'Internet, c'est du discours
Sources (*) : Derrida, le logos, logocentrisme               Derrida, le logos, logocentrisme
Pierre Lévy - "L'intelligence collective, Pour une anthropologie du cyberspace", Ed : La Découverte, 1997, p120

 

Points informes -

Le cyberespace destitue la suprématie du discours écrit sur les autres modes de communication

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Nous habitons déjà les maisons numériques répandues partout. Nos subjectivités sont constituées par elles. Cette architecture, il faut la penser et l'aménager comme cyberespace. C'est l'enjeu politique et esthétique du siècle à venir : rendre caduc un système de domination fondé sur l'écriture.

Pour Pierre Lévy (contrairement au point de vue de Derrida), la destitution du logocentrisme ne passe pas par l'écriture, mais au contraire passe par sa destruction au profit de ce qu'il appelle les autres formes du langage humain : "orale, gestuelle, musicale, iconique, plastique..." Il espère que le cyberspace, lieu continu, le débarrassera de toute discontinuité, le fera revenir à un texte antérieur à l'écriture, un texte fait de signes vivants.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

LevyPierre
InternetDiscours

TU.YHH

DerridaLogocentrisme

WI.KLO

U.destitution

Rang = L
Genre = MK - NG