Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, conjuration, exorcisme                     Derrida, conjuration, exorcisme
Sources (*) : Derrida, le deuil               Derrida, le deuil
Jacques Derrida - "Spectres de Marx", Ed : Galilée, 1993, p189

 

Revolte (Atelier Van Lies hout, 2008) -

Une conjuration fait son propre deuil : ceux qui font peur se font peur à eux-mêmes et conjurent le spectre qu'ils représentent

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

A propos de la révolution prônée par Marx. Les contre-révolutionnaires conjurent ce spectre, le "spectre rouge". Ils voudraient l'oublier, le transformer en fantôme déjà mort, ils voudraient en avoir déjà fait leur deuil. Le fantôme résiste, mais lui-même est effrayé par ses propres prétentions révolutionnaires. Plutôt que de développer son contenu propre, il imite le passé (les révolutions précédentes, l'antiquité, les prophètes juifs, tout ce qui peut être emprunté à des modèles antérieurs plus ou moins fantasmés). La révolution n'est pas contemporaine d'elle-même, l'esprit du passé la parasite, elle est dans l'achronie. Derrida appelle cela un retournement réflexif : la conjuration retourne contre elle sa propre force.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
ProConjuration

ED.KLL

DerridaDeuil

FR.POM

T.autoimmune

Rang = N
Genre = MK - NG