Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Yhvh                     Yhvh
Sources (*) :              
Henri Meschonnic - "L'utopie du Juif", Ed : Desclée de Brouwer, 2001, p209

 

Pourrait-il etre? (Eli Petel, 2007) -

Le propre du tétragramme est son retrait hors de la voix

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le tétragramme était prononcé jusqu'à la destruction du premier temple (p208). Puis Adonaï a été lu à la place. Une rhétorique d'amplification ou de substitution s'est développée : Ancien des jours ('Atiq Yomim), Seigneur des multitudes (Yhvh Tsevaot), Dieu suprême créateur du ciel et de la terre, Créateur d'Israël, Saint d'Israël, Puissant de Jacob, Dieu de mon père, Berger d'Israël, le Rocher, etc... L'invention du divin s'est fait contre cette rhétorique.

Mais le tétragramme reste le nom spécifique. Ce nom qui indique l'essence de dieu n'a ni étymologie ni sens. L'important n'est pas qu'il soit la forme factitive du verbe d'existence, mais son fonctionnement dans le texte, sa poétique. On peut l'épeler, mais non le lire. Il est retiré de l'oralité qui organise la spécificité du texte biblique (p210).

La transcendance se fait comme un dehors du langage, mais un dehors qui y est inséré.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Meschonnic
HebYhvh

CV.DAO

X.yhvh

Rang = YJ
Genre = A -