Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La faille humaine se montre nue                     La faille humaine se montre nue
Sources (*) :              

 

La peur de la mort (Gus Fin k) -

Stéphane Moses, Conférence du 8 décembre 1996.

L'éthique de la fin du 20ème siècle se construit sur un cri d'angoisse devant l'inéluctabilité de la mort

   
   
   
                 
                       

 

La dimension méta-éthique du sujet découle des deux catastrophes du 20ème siècle : la guerre de 14 (Rosenzweig) et la Shoah (Lévinas). Il y a remise en question de l''humanité elle-même, et de l''intelligibilité du monde. Lévinas ne reconnait même plus la protestation du sujet devant la mort.

Rosenzweig affirme l'individu contre la guerre, qui est annulation du moi au sein de la totalité. Il peut exister un espace de paix dans une totalité entièrement soumise à la guerre : celui du "Je". Lévinas conteste la possibilité de cette dissidence. Il admet comme Hegel que la guerre est une loi nécessaire et permanente. La morale est dérisoire. La guerre se produit comme l''expérience pure de l''être pur". Il y a un lien entre guerre et ontologie. Contrairement à Rosenzweig, Lévinas ne construit pas son éthique sur l''angoisse. Sa question est : Comment sortir de la totalité?

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Moses_Stephane
CtpSiecle20

DE.LDE

S.angoisse

Rang = O
Genre = MK - NG