Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Caïn, Abel                     Caïn, Abel
Sources (*) :              

 

Offrande de Cain et Abel (cathedrale de Hildeschelm) -

A partir de notes prises à un cours donné par le rabbin Gilles Bernheim le 26 novembre 1999.

Caïn donne pour être reconnu par le fait qu'il donne

   
   
   
                 
                       

 

Dieu n'a rien demandé.

Caïn veut prouver que tout désir de l'autre peut être comblé, qu'aucun désir d'autrui ne peut rester insatisfait. C'est un acte prostitutionnel.

Les humains ne supportent pas de ne pas pouvoir combler le désir de l'autre.

Le principe du sacrifice est : "Ce que tu es n'est pas ce que tu donnes, mais ce qui subsiste une fois que tu as donné". Il institue des rythmes qui tendent à m'éloigner de moi-même. Ce qui est donné est donné, c'est inévaluable.

Qui es-tu pour donner cette offrande? Son visage se décompose, il n'est plus rien. Il y a perte de l'objet de la représentation. En donnant sa part la meilleure, à laquelle il s'identifiait, Caïn se vide, il n'est plus rien, donc dieu refuse son offrande. Union interdite car incestueuse. Elle ne pose que la question de la gratification du rapport sans poser la question du rapport entre les deux sujets.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bernheim
HebCainAbel

FD.DON

X.Caïn

Rang = XN
Genre = MR - IA