Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La transmission est incontrôlable                     La transmission est incontrôlable
Sources (*) : Talmud, tora               Talmud, tora

 

L'arbre de Jesse -

Toute la Genèse ne porte que sur la transmission transgénérationnelle

   
   
   
                 
                       

 

Les psychanalystes qui font de l'analyse trangénérationnelle s'inspirent de Françoise Dolto.

Il part des arbres généalogiques des gens. Les gens l'ont dans leur corps, dans leur structure mentale. Ceux qui ont été éliminés de l'histoire donnent des fantômes. C'est ceux-là qui produisent des effets.

La transmission se fait sur trois ou quatre générations. Il y a trois patriarches plus Joseph, le quatrième patriarche virtuel. Mais le fantôme se transmet jusqu'à la septième génération, comme le montre l'histoire de Caïn, et comme on le constate aussi dans la clinique.

Toutes les âmes sont éternelles dans la bible. Elles subsistent même après leur mort. Le souffle divin se transmet par les pères. On cherche aujourd'hui à éliminer les ancêtres. Mais les morts se retournent.

Caïn est le premier paranoïaque parce qu'il y a forclusion du nom-du-père. Il est le phallus à sa maman. Il met en acte le fantasme de sa mère. Il transforme un rien (Abel) en rien du tout.

Le sept symbolise l'activité terrestre (les jours, les sept générations de vengeance interdite pour Caïn) et le dix l'activité divine (les commandements).

Le fantôme est une structure relationnelle. C'est cette structure qu'on maintient et que les chinois appellent les peaux (fonctions moïques). Par cette structure les morts restent rattachés aux vivants.

Les patients qui font un travail transgénérationnel sont dans une situation d'enfants-thérapeutes de leur famille. C'est très lourd à porter.

On recrée une mémoire générationnelle positive.

La mémoire suinte de génération en génération.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Transmission
ProTradition

WG.ENE

HebTalmudTora

CG.GGC

XTransmission

Rang = O
Genre = MR - IB