Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La lumière commande et commence                     La lumière commande et commence
Sources (*) : Une lumière qui protège l'ombre               Une lumière qui protège l'ombre

 

Photo de Moominsean (Flickr, licence CC) -

Gérard Granel dans un texte repris dans le livre de Jean-Luc Nancy (la déclosion) p111

Dieu, en son étymologie latine, est la lumière du jour (dies)

   
   
   
                 
                       

 

Gérard Granel parle du ciel. Le ciel ne se présente jamais comme une chose. Il est la non-chose paradigmatique, et, par là, emblématique du Monde comme tel.

Nous sommes ici à la naissance même du divin tel que le pense la langue latine.

Dies est le jour [cf le "dia" espagnol, le français "diurne" ou le "di" de lundi, mardi, etc...]. Il n'est rien lui-même qu'on puisse discerner (non cernitur dies dit Pline).

Selon le poète Hyginus, ami d'Ovide, Dies, fille de Chaos, est la mère du Ciel et de la Terre. La lumière du jour, fusant hors du chaos, "engendre" cette dualité première du visible. C'est le tout de ce partage qui est proprement originel, et donc divin.

"dius" ou "divus" veut dire indifféremment la lumière du jour, le ciel et le divin. "sub divo", en plein jour, sous le ciel.

Cet Ouvert où la Lumière elle-même séjourne, cette évidence des évidences, pourtant inaccessible et imprenable, faite d'être d'aucune façon une chose, est manifestement d'ordre divin."

On retrouve la même étymologie pour les langues indo-européennes, dont le grec.

Vers le 5ème millénaire avant J-C, "deiwo" ou "dyew" désigne le ciel lumineux (foudre et tonnerre).

Zeus a la même origine (dios) devenu pour les romains Zeus pater = Ju-pater = Jupiter.

 

 

La même racine désigne la lumière du soleil "dies" (dies irae = jour de colère).

Diurnum = qui se passe le jour, qu'on retrouve dans les mots lundi, mardi, etc...

Diurnum devient djurn, jurn, jour (1274). "Il fait jour".

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nancy
DieuLumiere

EB.LEB

ProLumiere

XD.LLD

XDieuLatin

Rang = XDieuEtym
Genre = ME - NG