Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Personne n'est personne                     Personne n'est personne
Sources (*) :              
Benjamin Gross - "L'aventure du langage (L'alliance de la parole dans la pensée juive)", Ed : Albin Michel, 2003, p111

 

Medisant dans le Christ couronne d'epines de Jerome Bosch -

Le lashon hara (mauvaise langue) est le mal radical (ra beétsem) car il divise l'être et détériore la personne

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour le Maharal de Prague, qui a écrit un Essai à ce sujet (Netiv Halashon), la médisance est le mal absolu. C'est une défaillance morale, un comportement antisocial.

Le souffle créateur (qui rassemble l'être) peut se muer en esprit destructeur (il le divise). Le langage moyen de communication devient instrument de violence.

Le calomniateur supprime l'espace commun.

Ce mal ne dérive pas du yetser hara, mais est le signe d'un mal qui passe tous les maux, l'aspect négatif de la grandeur du langage, de sa dimension ontologique.

La médisance est une trahison de l'être global de l'homme.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Gross
ProPersonne

XM.EDI

U.médisance

Rang = XR
Genre = MR - IA