Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'éthique de Lévinas                     L'éthique de Lévinas
Sources (*) : Lévinas, le langage               Lévinas, le langage
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p219

 

Les Dieux et les hommes (Jean Fau trier, 1942) -

L'essence éthique du langage, c'est qu'antérieurement à tout dévoilement de l'être, l'expression et la responsabilité sont liés

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

"Tu ne commettras pas de meurtre" est l'expression originelle, le premier mot. Quelque chose d'absolument autre, purement éthique, se manifeste : l'épiphanie du visage d'autrui, qui paralyse le meurtre. Ce visage présuppose la transcendance de l'expression. Il invoque l'interlocuteur, il s'expose à sa réponse et à sa question. "Tu es libre et responsable", dit-il. Le discours ouvert ne laisse place ni à la contradiction, ni au silence. Dès le commencement, la responsabilité est irrécusable. Aucune intériorité ne permet de l'éviter.

L'expression est un événement qui porte témoignage de soi. Cette attestation de soi ne peut se produire que comme parole, c'est-à-dire comme visage. Elle produit la souveraineté, qui commande inconditionnellement. Sans cette originalité du visage, sans cette droiture du face à face, le langage ne pourrait pas commencer, la parole ne dépasserait pas le plan de l'activité.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevinasEthique

CE.DIS

LevinasLangage

FD.LDF

Q.discours

Rang = J
Genre = MJ - NA