Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Lévinas                     Derrida, Lévinas
Sources (*) : Derrida, le désir               Derrida, le désir
Jacques Derrida - "L'écriture et la différence", Ed : Seuil, 1967, pp138-142

 

Street Art -

Lévinas, le désir

L'extériorité irréductible de l'autre appelle le désir, qui est séparation infinie, rencontre aventureuse hors de soi, eschatologie désespérée

Lévinas, le désir
   
   
   
Derrida, eschatologie, messianique Derrida, eschatologie, messianique
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Je résume par cette formulation ce que Derrida dit du désir chez Lévinas, mais je crois pouvoir ajouter, sans trop d'audace, qu'il partage cette pensée. Il ne faut pas confondre le désir et la jouissance. La jouissance est économique, elle est liée au travail, au besoin, au moi. Or le moi est le même. Il ne peut engendrer en soi l'altérité sans la rencontre d'autrui. La différence intérieure est une illusion, et les moments auxquels ce moi s'identifie (le corps, la possession, la maison, l'économie) ne contiennent aucune véritable altérité. L'autre n'est pas la simple négation du même : il en est séparé.

Le désir ne peut pas se satisfaire dans l'identité du même. Il est appelé par un autre qui restera toujours absolument extérieur, infiniment inadéquat. Cette métaphysique lévinassienne du désir tient à une séparation irréparable, où l'autre est absolument-autre, imprévisible, réfractaire à la catégorie, sans concept. L'autre étant au-delà de la relation, il n'y a pas de contact intuitif avec lui. D'un côté, il est présent au coeur de l'expérience, mais d'un autre côté il est insaisissable, incompréhensible. La rencontre est une aventure hors de soi, sans espoir de retour. De cette eschatologie du désir, on ne peut rien attendre. C'est l'éther dans lequel nous vivons, mais c'est aussi une brisure qui interrompt toutes les totalités, qui coupe le souffle.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLevinas

BC.CDD

DerridaDesir

IE.LIE

LevDesir

BG.LLK

DerridaMessie

NF.LLK

T.eschatologie

Rang = N
Genre = MK - NG