Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
La puissance du Web, il faut l'écrire                     La puissance du Web, il faut l'écrire
Sources (*) : Ctp, le Contemporain               Ctp, le Contemporain
André Dautierre - "L'écriture des réseaux", Ed : Guilgal, 2007-2016, Page créée le 26 août 2005

 

-

L'œuvrance des réseaux

[Il faut, en écrivant, laisser venir les pensées inouïes portées par les réseaux et se protéger contre leurs effets maléfiques]

L'œuvrance des réseaux
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

(Ouzza : Ni la controverse, ni le long discours d'André n'avaient été annoncés).

- André : Il y a dans le Web une puissance virtuelle, attirante-inquiétante, qui n'a rien de réel, qui n'existe pas et qui pourtant déjà nous fascine et nous inquiète. Cette puissance est à la fois en nous et dans la machine. Elle nous dit : il faut écrire, mais ne nous oblige à rien. On peut toujours dire "non", résister à cette force, refuser qu'elle nous commande. Mais par ce refus, on court aussi le risque d'être encore plus débordé. On se protègera mieux en acquiescant qu'en niant, en nommant le danger qu'en négligeant l'écriture (c'est-à-dire en l'insultant). Mais soyons clairs. Ce que je propose là ne garantit aucune maîtrise. Il n'y a jamais d'assurance contre le pire, pas même après-coup.

 

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[L'Internet est la trame sans cesse renouvelée de notre propre discursivité]

-

[S'il faut écrire, c'est pour laisser travailler, dans le secret des oeuvres, à partir de rien et en vue de rien, une force extraordinaire]

-

[L'Internet dépasse toujours les usages pour lesquels il est prévu]

-

[La question cruciale de l'Internet est son indisponibilité : s'il nous prolonge comme notre propre monde, c'est parce qu'il n'est jamais donné "là-devant", comme totalité]

-

[Internet est le lieu d'un événement dans le langage]

-

[Avec les réseaux qui mettent en relation directe le cerveau humain et les ordinateurs, le mouvement vers l'avènement de l'homme symbiotique est engagé]

-

[A travers un système de normes et de procédures, l'Internet déploie un projet collectif insu]

-

[L'Internet fonctionne comme un substitut de la voix; il étend et hypertrophie ses pouvoirs comme ses fragilités]

-

[Désormais notre monde ne se touche plus par la main, mais par la voix]

-

[Au long du 20ème siècle, la liaison téléphonique est devenue le modèle intériorisé du rapport à l'autre]

-

[L'Internet ouvre un monde où l'espace de dissémination est le modèle et le paradigme de tout espace]

-

[L'Internet apporte à l'écriture une puissance supplémentaire de différenciation et de dissémination]

-

[Internet, pur système digital, porte paradoxalement l'espoir d'une présence infiniment disponible]

-

[Le virtuel est un surcroît de présence]

-

[Dans les mondes numériques, le virtuel tient en réserve des suppléments imprévisibles]

-

[Nul n'est détenteur du savoir transmis par l'Internet]

-

[L'Internet ne pense pas, mais fait penser]

-

[L'hypertexte est un livre indéfiniment ouvert]

-

[Les nouveaux procédés techniques qui repoussent les limites de l'imaginaire prolongent la tendance anthropologique à inventer des dispositifs de production d'images]

-

[L'illusion visuelle de l'Internet, c'est qu'il faut qu'il soit vécu comme un espace pour que nous puissions nous y orienter]

-

[L'Internet, avatar de l'écrit, dessine un nouvel espace public]

-

[Si une "citoyenneté Internet" est concevable, elle ne se fonde pas sur une communauté mais sur le postulat que toute conduite est en droit une conduite d'écart]

-

[Internet inaugure un nouveau régime de subjectivité où tous les sujets sont égaux, car orphelins]

-

[L'Internet illustre le fait qu'être sujet, c'est résulter d'un effet de discours]

-

[Tous les codes, même numériques, fabriquent de la loi]

-

[La régulation externe de l'Internet par des lois et règlements étatiques ne peut devenir effective que si elle s'entrelace avec son code et ses normes endogènes]

-

[Notre tâche est d'assumer l'ouverture de l'Internet]

-

[L'Internet nourrit les fantasmes et ignore l'inconscient]

-

[Derrida, l'informatique, l'Internet]

-

[Notre tâche, c'est de ne pas laisser s'encrypter l'Internet]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

AndrŽ
InternetCheminements

AA.BBB

MQiCtp

WI.INT

OLETParcours

NE.JJL

HD_InternetCheminements

Rang = zQuois_InternetParcours
Genre = -