Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Lévinas, le visage                     Lévinas, le visage
Sources (*) : Lévinas, l'"à - Dieu" : l'infini, le séparé               Lévinas, l'"à - Dieu" : l'infini, le séparé
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p61

 

Portrait de Vieille Femme (Giorgione, 1508) -

Le visage parle, il fait sens, il est déjà discours, il manifeste la présence de l'extériorité

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Une forme plastique est figée, adéquate au Même, mais le visage se manifeste par-delà la forme. Il est présence vivante, expression. Il se présente comme Autre, en signifiant. En se révélant, il se porte secours à lui-même. En se présentant, il parle, il se dit avec l'image. Son discours est relation originelle avec l'être extérieur. Il produit un sens qui n'est pas essence idéale, mais présence. Il est à la fois présence directe et présence lointaine, celle de l'autre. Venu des hauteurs, il ne ment pas. Il domine celui qui l'accueille. Il enseigne sa nouveauté à visage découvert, dans une absolue franchise, par le langage des yeux, ne se dissimulant pas dans un thème. Son oeil ne luit pas, il parle.

En concevant le langage comme un acte, on oublie l'essentiel : qui est que la parole est une révélation.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
LevinasVisage

GP.ARI

LevinasInfini

FD.LDF

T.parole

Rang = K
Genre = MR - IA