Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Heidegger                     Derrida, Heidegger
Sources (*) : Derrida, la philosophie               Derrida, la philosophie
Jacques Derrida - "De la grammatologie", Ed : Minuit, 1967, p37

 

Heidegger ecrivant -

Derrida, l'être

Il faut passer par la question de l'être, telle qu'elle est posée par Heidegger et par lui seul, pour accéder à la pensée de la différance

Derrida, l'être
   
   
   
Derrida, la différance Derrida, la différance
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Derrida fait le point sur sa relation à la pensée de Heidegger à cette date. D'une part la question du sens de l'être telle que posée par Heidegger est incontournable; mais d'autre part il lui reproche d'avoir réinstallé un signifié transcendantal : la pensée de l'être. Il se manifeste dans la voix, la voix silencieuse qui a la forme du temps. Heidegger reste enfermé dans une vieille linguistique du mot. Il ne tient compte ni de la déconstruction du mot qu'opère la linguistique, ni de la psychanalyse. Néammoins sa méditation ne restaure pas les assurances. Elle les déloge. Elle ébranle les certitudes de l'onto-théologie. Elle contribue, elle aussi, à disloquer l'unité du sens de l'être. Le fait que la voix de l'être soit silencieuse est une rupture avec la phonè.

La position de Heidegger est ambiguë à l'égard de la présence et du logocentrisme. Elle y est comprise et la transgresse à la fois. Il reconnaît indirectement que rien n'échappe au mouvement du signifiant et qu'entre le signifié et le signifiant il y a une étrange différence. Il reconnaît aussi parfois que l'être n'est pas irréductible. Derrida ajoute : si le sens de l'être n'est pas un signifié transcendantal, c'est une trace signifiante. A ce point, il semble que Heidegger s'arrête, sans aller jusqu'à repérer que, plus proche de l'origine, il y a l'écriture.

 

 

Ce passage par la différence ontico-ontologique de Heidegger pose la question du rapport entre Heidegger et Derrida. Pour certains, c'est presque rien, ce n'est qu'un passage, une transition, et une fois passé Derrida ne sera plus heideggerien (ce que Derrida semble confirmer 30 ans plus tard en critiquant la pensée "purificatrice" de Heidegger); pour d'autres, c'est l'essentiel, et Derrida, quoiqu'il en dise, restera toujours heideggerien.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaHeidegger

CF.KLL

DerridaPhilosophie

WS.KAA

DerridaEtre

WD.ERR

DerridaDifferance

ZH.IKL

Q.etre

Rang = L
Genre = MK - NP