Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la différance                     Derrida, la différance
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "L'écriture et la différence", Ed : Seuil, 1967, p366

 

Tableau de Franz von Stuck -

La différance est impureté d'origine; une différence pure ne serait que présence pleine, c'est-à-dire non-différence

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La différance derridienne, par opposition à la différence pure de type hegelien, est impure. Une différence pure serait une simple alternative présence/absence. Elle resterait commandée par la présence (ou par sa négation) [comme chez Artaud]. Mais la différance de Derrida n'est pas dérivable de cette simple opposition : elle suppose une extériorité, une non-présence hérérogène, qui vient contaminer la présence.

---

Il y a chez Derrida un double emploi du mot "pur". D'un côté, un concept pur - comme hospitalité, pardon, don - permet de penser l'inconditionnalité, à distance des compromis de la vie courante. Mais d'un autre côté, ce concept dit pur est ce qui permet de penser la contamination, qui elle-même est une trace, un reste, une impureté fondamentale.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDifferance

OI.PMM

UDifferancePur

Rang = J
Genre = MR - IA