Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Créer ex nihilo                     Créer ex nihilo
Sources (*) : L'hébreu vient d'au - delà du fleuve               L'hébreu vient d'au - delà du fleuve
Guideon Berto - "La Bague ouverte", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 9 octobre 2005

 

-

[Au principe de la création, il n'y a rien]

Autres renvois :
   

Création, créativité

   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

- Guideon : Cette idée de création ex nihilo est peut-être la chose la plus importante que la tradition hébraïque ait apportée à la culture. Je parle bien d'une chose et non pas d'une connaissance ou d'un savoir, car la révélation biblique n'apporte sur elle aucune certitude, elle ne délivre qu'une énigme, avec laquelle il faut se débrouiller.

- Patricia : Et pourtant la torah affirme qu'il y a un Dieu créateur n'est-ce pas? Une volonté à la source du monde?

- Guideon : Le texte biblique dit deux choses : la première, c'est qu'au départ, il n'y a rien; et la seconde, c'est qu'après avoir fait don de la création et avant même qu'elle ne soit achevée, Dieu s'est arrêté et n'a laissé à l'homme qu'un mot : faire (laassot).

- Madjiguène : Il me semble que tu négliges le fait que la création est aussi une rupture. Créer, ce n'est pas continuer le néant initial, c'est au contraire le nier.

- Guideon : On peut le nier, mais on ne s'en débarrasse pas. Les lettres dont nous sommes faits n'ont pas arrêté de tourner : elles tournent toujours.

- Gert : Elles ne sont pas seules à tourner. Il y a aussi de la vie, du désir.

- Sergueï : Tout ce qu'on a pu dire et proposer, depuis les prophètes jusqu'à la Cabale, est une tentative plus ou moins fructueuse de construire un lien entre ces deux dimensions. Mais le succès n'est pas garanti.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[L'ordre du désir s'affirme à travers la création ex nihilo]

-

L'idée de "création ex nihilo" suppose un "rien" de principe qui pose le nihilisme athée et permet d'en sortir

-

Comment Dieu peut-il créer le monde ex nihilo s'il n'y a pas de néant?

-

Dieu s'est reposé de son oeuvre, il s'est arrêté dans son travail en ne laissant à l'homme qu'un verbe, "pour faire" (laassot), afin qu'il s'en saisisse

-

Il y a deux pensées de la création : soit Dieu se vide lui-même dans l'ouverture du monde, soit Dieu se soutient comme étant à lui seul sujet et substance du monde

-

Chaque main comporte 14 phalanges, au total 28, qui sont les 28 lettres du premier verset de la tora qui fait passer le monde du néant à l'être

-

Dix sefirot belimah (dans le néant) et 22 lettres yessod (de fondement) ont créé l'univers

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Guideon
HebCreation

AA.BBB

JudCheminements

DI.OKK

HX_HebCreation

Rang = zQuois_Creation
Genre = -