Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Retrait / brisure / réparation                     Retrait / brisure / réparation
Sources (*) : Sur le tsimtsoum               Sur le tsimtsoum
Marc-Alain Ouaknin - "Tsimtsoum, Introduction à la méditation hébraïque", Ed : Albin Michel, 1992, p31

 

-

Sur la Cabale

[La Cabale lourianique distingue trois moments dans la création : Tsimtsoum (retrait), Chevirat hakelim (brisure des vases), Tiqoun (réparation)]

Sur la Cabale
   
   
   
Marc - Alain Ouaknin Marc - Alain Ouaknin
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Né à Jérusalem en 1534 et mort à Safed en 1572 à l'âge de 38 ans, Isaac Louria a enseigné à un moment clef de l'histoire d'Israël, quand elle s'est trouvée confrontée à l'expulsion des juifs d'Espagne (1492) et à l'émergence de la pensée moderne. La Cabale ne se posait plus seulement des questions autour du commencement (la Genèse primitive) et de la rédemption individuelle, mais autour de l'exil. Pouvait-il conduire à un salut collectif? Dans la petite ville de Safed, où vivaient à l'époque les plus grands penseurs du judaïsme, une formidable fermentation a renouvelé l'eschatologie et le messianisme. La Cabale de Rabbi Isaac Louria a connu un succès immédiat. Elle distingue trois temps dans la création.

1. Tsimtsoum : Retrait. Dieu ne commence pas par se révéler à l'extérieur de lui-même, mais par se retirer de lui-même, en lui-même. Par cet acte, il laisse au vide une place en son sein. Il se retire de la lumière de l'infini (Ensof) en un point ou loin d'un point. En ce point vide (Tehirou), infinitésimal, où la lumière s'éclipse, il crée un espace pour le monde à venir. Il y abandonne une trace de lumière, un résidu (Rechimou). Pour se manifester, il aura fallu qu'au préalable il se retire, qu'il laisse place à un néant à partir duquel la création est possible.

2. Chevirat Hakelim : Brisure des vases. Un rayon de lumière jaillit dans l'espace vide. Ce rayon en ligne droite s'appelle Adam Qadmon (l'homme primordial). C'est une première figure de la lumière divine. Cette lumière qui jaillit des yeux d'Adam Qadmon est déséquilibrée, excessive, hétérogène. Elle est atomisée et punctiforme (principe de séparation). Tout est désarticulé, imparfait, déficient. Les vases dans lesquels la lumière était contenue se brisent ou tombent. Le rayon éclate en étincelles (Nitsotsot) de sainteté, dont une partie remonte à la source supérieure, tandis que des fragments restent collés aux récipients brisés. Ils sont écartés de leur place propre, en exil. Ce sont les restes (Rechimou) qui tombent dans l'espace vide ou descendent dans le monde. Ils donnent naissance à l'autre côté : la Qlipa (écorce ou coquille).

3. Tiqoun : Réparation. L'homme devient responsable de l'histoire du monde. Il lui revient de briser les écorces qui entourent les étincelles de sainteté (rompre la tyrannie et l'oppression). L'exil de la présence divine (Chekhina) se répète dans l'exil du peuple d'Israël. C'est une épreuve, mais aussi une mission. Il faut ramener les choses à leur place. Le Tiqoun est la restauration de l'ordre intégral, qui ne peut pas se faire d'elle-même. L'histoire de l'homme est l'histoire du Tiqoun : son échec et sa chance. Adam Qadmon aurait du réparer le monde, mais il ne l'a pas fait. A sa place est venu le développement historique, qui doit conduire à l'ère messianique. C'est la mission d'Adam depuis le jardin d'Eden, mais elle est maintenant beaucoup plus difficile.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Le Tsimtsoum est le modèle de l'être en mouvement, sortant du principe d'identité pour laisser place à l'altérité d'autrui et l'altérité de soi]

-

[Dans la Cabale de Louria, la brisure des vases (Chevirat hakelim) est le temps d'exil auquel il faut répondre]

-

[L'histoire humaine est tiqoun : réparation de la création inachevée]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ouaknin
OuakninLouria

AA.BBB

OuakninTsimtsoum

CC.LDD

CabCheminements

DA.LDA

OuakninCheminements

VD.LDV

LXA_OuakninLouria

Rang = XJ
Genre = -