Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Les vases brisés                     Les vases brisés
Sources (*) : Retrait / brisure / réparation               Retrait / brisure / réparation
Marc-Alain Ouaknin - "Tsimtsoum, Introduction à la méditation hébraïque", Ed : Albin Michel, 1992, p33

 

-

Sur la Cabale

[Dans la Cabale de Louria, la brisure des vases (Chevirat hakelim) est le temps d'exil auquel il faut répondre]

Sur la Cabale
   
   
   
Marc - Alain Ouaknin Marc - Alain Ouaknin
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

La Chevirat hakelim (brisure des vases) est le second des trois moments de la création du monde, telle que décrite par Isaac Louria. Dieu s'est retiré (Tsimtsoum = premier moment) hors de lui-même, exilé vers un vide (Tehirou). Mais il reste dans ce vide primordial un résidu de lumière (Rechimou). La voici qui jaillit, en ligne droite. C'est un acte de révélation, de déploiement, qui met à l'épreuve les vases solides dans lesquels la lumière était contenue - qui sont aussi les 10 sefirot. Les 3 premiers vases résistent, mais pour les 6 suivants l'impact est trop fort. Ils se brisent, ils éclatent. La même chose, mais dans une mesure moindre, se produit pour la dernière sefira.

Une tension perpétuelle se met en place. Chaque déploiement se fait en deux temps : concentration-rétraction (la lumière revient) / émanation-manifestation (la lumière jaillit). L'acte de limitation précède toujours l'acte de révélation. Les rayons de lumière sont hétérogènes. Ils se séparent, s'atomisent, se divisent en étincelles dites "étincelles de sainteté", laissent des traces (rechimou). Collées aux fragments de vases, les étincelles donnent naissance à la Qlipa : l'écorce, ou coquille, ou Autre Côté. Toutes les choses sont ailleurs, exilées de leur place propre. Les Qlipot (pluriel de Qlipa) sont les forces obscures de la tyrannie et du mal, qui entretiennent un déplacement, une désarticulation, que l'homme pourra peut-être réparer un jour (Tiqoun = troisième moment de la création). Mais en attendant, il doit vivre avec le silence des questions sans réponse. C'est ainsi qu'il écrit et qu'il lit des livres, dans le démembrement plutôt que dans l'unification.

La brisure des vases est la cause de la déficience intérieure inhérente à tout ce qui existe. Dès l'origine de l'univers, la Présence divine est exilée. C'est un sentiment de déréliction familier à la modernité, et aussi un exil ontologique, primitif et essentiel. Nous vivons encore parmi ces restes ou cette restance.

La première figure de la lumière divine est Adam Qadmon : l'homme primitif, dépourvu de subjectivité. Il est la première manifestation de l'être. La lumière jaillit de ses yeux de tous côtés, atomisée et punctiforme (Olam haneqoudim).

Selon Isaac Louria et d'autres contemporains qui avaient vécu l'expulsion des juifs d'Espagne, l'exil du peuple d'Israël est une répétition de l'exil primordial - ainsi cette catastrophe peut-elle sembler explicable.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Dès l'origine de l'univers, la présence divine est retirée, en exil]

-

Après la brisure des vases, nous ne pouvons vivre que dans le silence des questions sans réponse, qui procèdent de l'espace vide

-

Le vide (halal) n'est pas complètement vide, car il y a en lui une trace de lumière (rechimou)

-

Adam Kadmon est la figure primordiale qui précède la subjectivité (brisure des vases)

-

Le livre est dans la position du nom de Dieu : il ne peut être lu qu'éclaté, démembré, dans sa brisure et non pas dans sa restauration

-

La restance derridienne laisse un reste qui ressemble au rechimou ou aux écorces vides (klipot) de la Cabale lourianique

-

La Cabale lourianique donne une légitimation cosmique au sentiment de déréliction existentielle et d'effondrement du sens dont Kiefer fait le bilan

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ouaknin
OuakninChevirat

AA.BBB

OuakninLouria

HD.KHD

CabCheminements

DG.LGD

OuakninCheminements

VF.LFD

LXE_OuakninChevirat

Rang = XJ
Genre = -