Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le "Gal" hébraïque, expérience de l'exil                     Le "Gal" hébraïque, expérience de l'exil
Sources (*) :              
Benjamin Gross - "Le messianisme juif dans la pensée du Maharal de Prague", Ed : Albin Michel, 1994, p168

 

Golus (Samuel Hirszenberg) -

L'exil d'Israël (galout) comprend trois éléments : éloignement de la terre, dispersion, perte de l'indépendance

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Cite le Maharal. Non seulement le peuple est déraciné, mais il ne réside pas en un seul lieu. Cette nation est dispersée et disloquée parmi les peuples. On ne trouve chez aucune autre entité collective une telle dispersion, alors que justement la vocation d'Israël est l'unité.

Le fait qu'Israël exilé se disperse aux 4 coins de la terre prouve que seule cette terre peut lui convenir.

Sur les trois éléments, le principal est la dispersion. Elle est l'essence même de l'exil et entraîne un malaise, un conflit latent, une conscience pathologique, une désadaptation.

La fin de l'exil implique le rassemblement de tous les exilés, la liquidation de la dispersion.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Gross
LieuGalgal

XY.ILL

XIsraelExil

Rang = V
Genre = MR - IB