Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Les codes fabriquent de la loi                     Les codes fabriquent de la loi
Sources (*) : La puissance du Web, il faut l'écrire               La puissance du Web, il faut l'écrire
Alain Boisoulier - "Nouvelles symbioses", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 15 octobre 2005

 

-

L'œuvrance des réseaux

[Tous les codes, même numériques, fabriquent de la loi]

L'œuvrance des réseaux
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

L'humanité a depuis toujours charrié d'innombrables codes : vestimentaires, gestuels, de filiation ou de parenté, sans parler du langage ou de codes nouveaux liés aux techniques contemporaines, comme celui du cinéma. Parfois ils sont limités à l'espèce humaine, parfois ils sont beaucoup plus larges (comme le code génétique). La multiplication des codes informatiques est une sorte d'apothéose glorieuse de cette tendance millénaire (ou millionnaire).

Tous nos actes présupposent un ou plusieurs codes. Pour les appliquer, nous n'avons pas besoin de les comprendre, ni même de les connaître. Le code se constitue, se transmet et se désagrège.

Les codes numériques sont-ils comme les autres? Derrière leurs protocoles compliqués, il y a des choix politiques, éthiques, économiques, sociaux, et aussi un mode d'auto-production de codes locaux dont l'évolution est imprévisible. Ces codes fabriquent implicitement de la loi, souvent non-dite, et une centralisation parfois d'autant plus dangereuse qu'elle est dissimulée, comme avec les DNS.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Dans l'Internet, le code, c'est la loi

-

Un code cinématographique est un système que présuppose la compréhension d'un film

-

L'invention langagière de l'humanité se déploie aujourd'hui dans les codes numériques

-

L'Internet ne produit pas de nouveaux idéaux, mais interprète les anciens (Démocratie, Citoyenneté, Liberté ou Responsabilité) à partir de ses pratiques discursives

-

Avec le protocole IPv6, les serveurs DNS (Domain Name Server) seront comme des dieux qui détiendront les noms de toutes les personnes et de tous les objets du monde

-

Une "perspective numérique" structurée autour de "codes de fuite" (points de fuite décentrés et auto-organisés) se développe spontanément autour des réseaux

-

Certaines figurations filmiques désagrègent les unités du code

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Alain
InternetCode

AA.BBB

InternetCheminements

TE.LET

OLETParcours

MH.LLK

GD_InternetCode

Rang = zQuois_Codes
Genre = -