Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Rosenzweig, la parole                     Rosenzweig, la parole
Sources (*) : Chaque oeuvre, unique               Chaque oeuvre, unique
Franz Rosenzweig - "L'étoile de la rédemption", Ed : Seuil, 2003, p118

 

Autoportrait bouche ouverte (Rembrandt) -

La voix singulière monologue; dès qu'elle entre en conversation, elle perd sa singularité

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le Soi singulier est solitaire. Son élan vers le langage ne dépend pas d'un autre entendement ni d'une relation entre deux volontés. Enfoui en soi, il ne peut que se taire, comme le héros tragique. Dès qu'il entre en conversation, dès qu'il expose sa situation, il cesse d'être Soi.

Le monologue est un élan vers le langage. La volonté ne s'y brise pas contre une autre volonté, comme dans les scènes de persuasion ou d'amour. L'amour n'y apparaît que comme désir inassouvi. Il reste orienté sur le caractère propre du Soi, sur le défi de sa volonté.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Rosenzweig
RosenzParole

FL.LLF

OeuvreUnique

HM.LHM

UVoixSingul

Rang = Nvoix
Genre = MR - IB