Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Sur l'artDiscord                     Sur l'artDiscord
Sources (*) : Art Ctp, dissémination               Art Ctp, dissémination
Lorenzo Sargendi - "La pomme de Discorde", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 21 octobre 2005

 

-

Courants dans l'art

[Poussées de l'art-discord]

Courants dans l'art Autres renvois :
   

Sur les poussées dans l'art

   
   
Dissociations contemporaines Dissociations contemporaines
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

L'art-discord est aussi vieux que l'art. Il commence avec les figures du culte, qui doivent, le plus souvent, toucher bas pour viser haut. Il continue (entre autres) avec la peinture chrétienne qui répète la perte originelle de la ressemblance avec dieu - le Christ défiguré dans l'acte même de sa figuration - en n'ignorant jamais que la tâche est impossible. Il se poursuit avec le musée et toutes les formes de l'expérience esthétique, l'art d'avant-garde et l'anti-art, de la Renaissance aux inventions du 20ème siècle. De tous temps on a exhibé le discord avec une complaisance non dissimulée. Tout est bon pour doubler, tripler, quadrupler et répéter encore la mise en abyme.

On peut se demander si l'art n'est pas, en son essence, l'expression même de la discordance. Ses avatars récents : s’extraire de la représentation (performance), remettre en question les critères antérieurs de l'art (avant-garde), ôter au monde toute signification (surréalisme), égaliser art et anti-art (Duchamp), critiquer le consensus, montrer le bonheur dans l'irréconcilié, etc...., n'en sont qu'un prolongement naturel.

L'art-discord a d'innombrables héros. Sa figure la plus pregnante est celle de l'artiste maudit. Certains montrent la dislocation, d'autres la perte, d'autres sont plus proches de l’art-cri. L'art-chute est un sous-courant de l'artDiscord, mais sans les connotations moralisantes de l'art-dit.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Dans l'expérience esthétique se forme un tissu dissensuel qui change les modes d'énonciation, les cadres, échelles ou rythmes du visible, de l'audible et du représentable

-

Dans l'art du 20ème siècle, la présence réelle ne cesse de prospérer : le fond ronge la figure, les corps affleurent, l'indice contamine le signe

-

L'art est la reconquête de la ressemblance perdue

-

L'art d'avant-garde, symbole d'un consensus impossible et symptôme d'un dissentiment inévitable, est un procès d'incorporation de l'hétéronomie

-

L'anti-art est le sens absolu de l'art, la preuve de son autonomie et la vraie dignité de l'art pour l'art

-

[Critique est l'art qui met de la séparation dans le tissu consensuel du réel]

-

L'urinoir duchampien administre la preuve inquiétante et scandaleuse de l'identité de l'art et du non-art

-

Pour ne pas trahir l'antinomie qui le constitue, l'art doit promettre le bonheur dans l'apparence de l'irréconcilié

-

La couleur jetée sur l'image du Christ en croix invoque le mystère de sa figurabilité

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lorenzo
ArtPerte

AA.BBB

MQiACtp

PH.GGF

ArtCourants

LR.LLR

CtpDiscord

TY.GLO

HR_ArtPerte

Rang = zQuois_ArtPerte
Genre = -