Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le Web entretient la dissémination                     Le Web entretient la dissémination
Sources (*) : Désencrypter l'Internet               Désencrypter l'Internet
Paul Mathias - "Des libertés numériques - Notre liberté est-elle menacée par l'Internet?", Ed : PUF, 2008, p5

 

Le monde-Internet (Andre Dautierre, 2012) -

L'Internet n'est pas un outil maîtrisable, c'est un monde

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'Internet est plus qu'un instrument, plus qu'une machine, plus qu'un système normé de codes et de langages, il est plus qu'un espace et plus qu'un discours : c'est un monde, un univers. Qu'est-ce qu'un monde? C'est ce lieu extérieur où se trouvent les objets auxquels j'ai affaire : personnes, choses, mots ou lettres. Ces objets s'agencent entre eux, forment un tout qui peut être fini et infini; c'est là que je peux agir, là que s'instaure l'espace où je bouge. L'Internet est un tel monde, au même titre que le monde usuel (dont il fait partie). Que ce monde soit dit réel ou virtuel a peu d'incidence. Entre une réalité, un monde fictif et un monde vécu, quelle différence y a-t-il? Nous les vivons de la même façon, comme mondes.

Alors que l'humanité avait presque tout exploré, alors qu'on pouvait croire qu'il n'y avait presque plus de mondes nouveaux, inconnus, à découvrir, ni géographiques, ni spatiaux, ni psychologiques, ni même biologiques (avec la disparition de nombreuses espèces), l'humanité fabrique à l'intérieur d'elle-même, en creux, une autre dimension virtuellement infinie. En effet l'essentiel de l'Internet est inaccessible, à explorer.

 

 

Ce monde a des caractéristiques particulières. Les objets s'y distinguent difficilement, ils se touchent. Pour exister, il dépend de ses utilisateurs ou de ses opérateurs; mais dès lors qu'il existe, c'est un vrai monde. Il est à la fois petit, car tout y est facilement accessible, et trop grand, trop ouvert.

Il se caractérise par une quatrième révolution galiléenne, car nous perdons l'initiative du mouvement, la possibilité d'agir sur nos corps.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Mathias
InternetMonde

CO.JHH

MQiInternet

VI.XZQ

T.monde

Rang = P
Genre = DET - DET