Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le Dasein chute                     Le Dasein chute
Sources (*) :              
Emmanuel Lévinas - "En découvrant l'existence avec Husserl et Heidegger", Ed : Vrin, 2001, p105-6

 

Anxiete (Auguste Rodin, 1900) -

L'angoisse saisit l'homme pour lui rendre accessible l'insignifiance ou le néant de tous les objets intramondains

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'insignifiance des objets est angoissante. Quand les objets sombrent dans le néant, l'homme n'est pas arraché au monde, au contraire, il est ramené à la possibilité d'être en vue de soi-même. Il se comprend de manière authentique, ramené à la possibilité nue de son existence.

L'angoisse ramène l'existence à elle-même, la sauve de sa dispersion dans les choses (c'est-à-dire de la déréliction). C'est la situation où se ramasse en unité la totalité des structures ontologiques du Dasein (déréliction / projet / chute), c'est-à-dire la triple dimension du souci. Par l'angoisse, cette triple structure est saisie dans son unité. Elle est une compréhension, mais ce qu'elle comprend n'est pas un objet, c'est rien. On est angoissé de rien. Ce rien est le néant du monde, le néant de tous les objets intramondains. Pour exister en vue de soi, le Dasein doit être livré à ce néant. Alors l'angoisse est projet, possibilité d'être dans le monde.

 

 

L'objet de l'angoisse (contrairement aux autres affects comme la peur ou la tristesse) est entièrement indéterminé. Le Wovor (objet vers lequel l'angoisse se dirige), s'identifie avec le Worum (l'objet pour lequel il y a angoisse) : ils sont tous deux l'être-dans-le-monde de l'homme.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
HeideggerChute

GF.FFG

U.angoisse

Rang = L
Genre = MR - IB